Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

En Charente, pas en charentaises... la 6e Virée Cyclecariste

Publié le par lesdecoiffes.over-blog.com

En Charente, pas en charentaises... la 6e Virée Cyclecariste

... Ou plutôt en Charentes avec un "s". Car, puisque les discussions vont bon train ces jours-ci sur les nouveaux noms des régions, mettons y notre grain de sel (d'Oléron). Les Charentes sont deux : vers l'intérieur, celle des vignes du Pineau et du Cognac, des bords de rivières, des remparts d'Angoulême, et, vers l'Océan, celle  du rivage, des îles et des parcs ostréicoles.

Nous balader, voilà qui nous plaît. Après le Périgord, la Lozère, le bassin d'Arcachon, le Val de Loire, le Quercy, c'est dans ces deux Charentes que les Décoiffés et leur caravane d'Amilcar, Bugatti, MG, Rally (et quelques raretés), débarqueront le week-end du 1er Mai prochain ... et pas en charentaises, puisque un peu plus de 400 km seront au programme des trois jours de la fête.

Les habitués sont déjà inscrits à cette Virée qui est en bonne voie de devenir la première manifestation cyclecariste du Sud-Ouest. Le nombre d'engagements est volontairement limité mais il reste encore quelques places disponibles.

La clôture des inscriptions est fixée au 30 mars. Si vous souhaitez davantage d'informations (programme détaillé, budget), laissez nous un message  à la rubrique Contact de ce blog.

 

Publié dans Calendrier

Partager cet article

Repost 0

Décoiffés en piste

Publié le par lesdecoiffes.over-blog.com

Pas de départementales buccoliques, pas de parfums champêtres et de balades tranquiles cette fois-ci (d'ailleurs le temps de ce début Mars ne s'y prête guère), mais un mélange de couleurs, d'odeurs et de bruit pimenté par l'adrélanine que fait secréter la vitesse.

Si les petites routes qui sillonnent notre belle France, surtout du Sud, sont leur terrain de jeu favori, certains Décoiffés revêtent régulièrement bottines, combinaison et casque pour tâter de la piste.

Après tout, bien de nos autos ayant connu dans leur jeunesse les lauriers de la course (côte, circuit, rallye, trial pour les anglaises, "journée des records" pour les cyclecars), c'est un retour aux sources. On va débarrasser l'auto de ce qui l'alourdit inutilement, l'eau du radiateur va flirter avec les 100°, l'huile du carter avec les 140, et les pneus sentiront la gomme brûlée. Tout cela est très excitant.

Aujourd'hui, le plus souvent, il ne s'agit pas de courses mais de démonstrations. Il n'empêche, tirer de la voiture, en vitesse, en tenue de route, en freinage, un peu plus que sur la route, le tout en sécurité, est diablement tentant. La tentation est d'autant plus grande que se multiplient les occasions de râcler ce bitume là. On ne va pas citer toutes ces manifestations, de crainte d'en oublier tant leur liste est longue. Il y a de tout, des parades de village entre bottes de paille aux bagarres de chiffoniers sur d'illustres circuits urbains encore en activité en passant par les pélerinages joyeux sur des pistes illustres.

Alors en piste, et en images !

Galy Spéciale au Vichy Classic

Galy Spéciale au Vichy Classic

La même à Angoulême

La même à Angoulême

Amilcar CGS au paddock à Nogaro

Amilcar CGS au paddock à Nogaro

Toujours à Nogaro, Racer DB

Toujours à Nogaro, Racer DB

Amilcar CGSS à compresseur en appui (à Montlhéry)

Amilcar CGSS à compresseur en appui (à Montlhéry)

A suivre...

Publié dans Chronique

Partager cet article

Repost 0