Lecture : Au Temps des Automobilistes

Publié le par lesdecoiffes.over-blog.com

 

 

Automobilistes copie

 

Publié en 1965 par les Editions Princesse à Paris dans un immense format de 34 x 29, 205 pages, 189 très belles illustrations en couleur, des quantités de photos anciennes d'atelier, de course, de rue, dont certaines de JH Lartigue, voilà un bien bel ouvrage. 

 

Les illustrations sont de Pierre Dumont, les textes de plusieurs auteurs, le tout rassemblé par R Barker et DB Tubbs, et il semble que papa Pozzoli y ait aussi mis son grain de sel.

 

Le texte de la jaquette est d'un irrésistible lyrisme :

 

"Quelque cent cinquante millions d'automobilistes sillonnent aujourd'hui les routes du monde entier. Mais ce ne sont plus des automobilistes.

Les automobilistes, c'étaient d'intrépides novateurs, des explorateurs, des aventuriers, des conquistadors de l'inconnu. Il leur fallait beaucoup de cœur et de muscles, beaucoup de passion et d'entêtement. Ils ne craignaient ni la poussière ni les intempéries, ils méprisaient les ricanements stupides et les injures que faisaient naître sur leur passage la frayeur et la hargne populaires. Ils ne redoutaient pas les sombres corps à corps avec des monstres de métal aux soubresauts terribles, aux bruits et aux relents d'enfer..."

 

Notre époque n'est plus aussi lyrique, et encore moins épique, mais qui d'entre nous au volant de son auto n'a pas un jour cravaché pour tenir la cadence, rôti sous le soleil, bouffé de la poussière ou dégouliné de pluie, pour finir dans tous les cas rincé ?

 

On trouve toutes sortes de voitures et d'histoires dans cet ouvrage. Peu de cyclecars, mais quelques uns quand même, et pas des plus connus. Illustration par l'exemple avec ce gracile GN.

 

GN

 

Alors, entre deux virées, entre deux fouilles de bacs dans les bourses d'échange, chinez ce livre, vous ne le regretterez pas ! 


Publié dans Lectures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

guivarc'h 28/04/2011 12:12


Je patage complètement votre point de vue et j'espère que des engins échelle 1 viendront se joindre à l'expo, soit en statique, soit en visiteurs comme par exemple les copains de l'ATF ; de plus,
le cadre s'y prête car le lieu d'exposition est une vieille bâtisse du 18 ème superbement restaurée pour accueillir des expos.

Quand au choix d'un cyclecar, nous ne cherchons pas une débauche de puissance car de toutes manières les sensations sont garanties en cyclecar et, par exemple,un Morgan type F2 ou 4 nous
conviendrait bien.
Amicalement

Jean-Marie


lesdecoiffes.over-blog.com 27/04/2011 22:07


Modeste avis : ce serait en effet une très bonne idée d'associer expos verticale d'art et horizontale d'autos.

Quant aux Décoiffés, j'avais compris, mais nous sommes en phase de recrutement... Si je puis me permettre cette fois un conseil, en prenant pour exemple Amilcar, mieux vaut choisir un modeste CC
qui tourne bien qu'un prestigieux CGSS bricolé qui coûte 2 ou 3 fois plus cher et ne marche pas 2 ou 3 fois plus fort !

Amicalement

Christian Cottes


Jean-Marie Guivarc'h 26/04/2011 21:25


Je crois que je me suis très mal exprimé.
L'exposition est artistique ; aquarelles, gouaches, encres sur les avant-guerre ; peut être y aura-t-il quelques engins échelle 1.

Quand aux décoiffés, non pas qu'il me déplairait de faire partie de votre association, mais j'entendais par là la possibilité de rouler en cyclecar dans un futur proche.
Amicalement

jmg


lesdecoiffes.over-blog.com 26/04/2011 21:00


Les Décoiffés sont une Association, rien de plus facile donc d'en devenir membre, nous avons une bonne réserve de cartes !
Une expo d'autos d'avant-guerre : je passerai le message aux copains de l'Ouest.
Amicalement
CC


guivarc'h 26/04/2011 12:09


Bonjour,

Merci pour votre enthousiasme...l'année prochaine je prépare une exposition avec un ami britanique qui sera consacrée aux avant-guerre à2, 3 et 4 roues.
Certes, c'est loin de vos bases mais sait-on jamais.
Amicalement
Jean-Marie qui espère un jour devenir décoiffé !


guivarc'h 22/04/2011 12:14


Bonjour,

Excellent article comme le reste ; j'avais trouvé ce livre chez un soldeur de bouquins il y a pas mal d'années et il est hors de question qu'il quitte ma bibliotèque.
Merci d'avoir rescussité le talent de Pierre Dumont au travers de cette note.
Amicalement
Jean-Marie


lesdecoiffes.over-blog.com 22/04/2011 19:45



Merci pour votre commentaire. Ce livre n'est pas prêt non plus de quitter ma bibliothèque.


Je connaissais un peu votre travail mais découvre aujourd'hui votre superbe blog.


Amicalement,


Christian (pour Les Décoiffés !)